L’économie de la Chine rouge veut passer au vert…

septembre 29, 2015

Workers at Dafeng Power Station

A trois mois de la conférence climatique de Paris censée accoucher d’un accord post-Kyoto, tous les regards se tournent vers la Chine. Car sans l’implication du plus gros émetteur de gaz à effets de serre de la planète, les efforts consentis par les Etats ne sauraient suffire à limiter le réchauffement climatique à 2° centigrade d’ici 2100. Mais le géant asiatique a-t-il la volonté et les capacités pour affronter ce qui est sûrement l’un des plus grands défis du XXIe siècle ?

Lire la suite »

La biomasse, un atout dans les mains de l’Afrique ?

avril 30, 2015

SORGHOL’accès à l’énergie est un enjeu central de développement économique des États, surtout dans les contextes du réchauffement climatique et des ressources non renouvelables. En Afrique, la biomasse, déjà grande pourvoyeuse d’énergie, pourrait devenir un atout majeur.

Lire la suite »

Émergents, et énergivores ?

décembre 20, 2013

Selraffinerie2-Totalon les experts, les pays émergents seront responsables des deux tiers de la croissance de la demande énergétique mondiale à l’horizon 2050.

Aux dires du rapport annuel de l’Agence gouvernementale américaine de l’énergie (EIA), la consommation énergétique mondiale devrait augmenter de 56% entre 2010 et 2040. Et la Chine et l’Inde représenter 50% de la consommation mondiale en 2040. Lire la suite »

L’énergie à l’épreuve du gigantisme chinois

août 29, 2013

Les capacités de production d’électricité en Chine vont plus que doubler d’ici à 2030, pour atteindre 2707 GW, selon une étude publiée par Bloomberg New Energy Finance, le 27 août.

La croissance démographique et économique chinoise va nécessiter un véritable boom énergétique dans le pays. Ainsi, prévoit Bloomberg New Energy Finance (BNEF), la Chine devrait installer chaque année jusqu’en 2030 88 GW de capacité de production électrique, soit l’équivalent du parc électrique anglais. Lire la suite »

Tibet, une vitrine touristique à la chinoise

octobre 2, 2012

Au Tibet qu’elle a fait sien depuis 60 ans, la Chine mise sur le tourisme à la faveur de milliards de yuans, mais aux dépends d’une culture ancestrale menacée de disparaître.

Il n’a pas échappé à la Chine que sur un territoire où vivent plus d’un milliard d’hommes qui peu à peu s’enrichissent, le tourisme peut encore accroître sa prospérité. En 2015, la Chine souhaite ainsi devenir le leader du tourisme mondial en chiffre d’affaires. Lire la suite »


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.